Double exposition

C’est il y a une dizaine d’années lors de mon cours en arts visuels au cégep de Rimouski que je suis tombée en amour avec la photographie. C’est à ce moment que j’ai appris à faire de la photographie à expositions multiples avec mon appareil argentique.

Pinterest Photographie portrait double exposition noir et blanc

Photographie tirée de Pinterest. http://bit.ly/1pnLNOf

Double exposition portrait pinterest ciel photographie

Photographie tirée de Pinterest. http://bit.ly/1pnLNOf

Règle générale, cette technique photographique consiste à superposer minimum deux photos sur la pellicule, ce qui donne comme résultat de voir des parties des deux photos en questions sur la même photo finale. Normalement, la seconde prise de vue apparaitra dans les parties plus ombragées de la première photo. C’est une technique photo relativement simple. Là où cela se corse, c’est qu’idéalement il faut réfléchir à ce que l’on veut donner comme effet. Dans mon cas, j’ai préféré ne pas y penser et attendre la surprise au développement!

Dans le prochain exemple, c’est avec un appareil Holga que je me suis amusée. Cet appareil « jouet » est fait complètement de plastique et possède 4 flashs de couleurs différentes qu’on peut utiliser dans la même photo en utilisant la technique de double exposition. Il faut donc seulement faire un second clic (ou plus!) puis avancer le film 120. Pour ce qui est de l’exposition par contre, il faut faire attention! Comme le film est doublement exposé, il faut diminuer le temps d’exposition pour chaque photo pour ne pas surexposer la photo finale. Avec le Holga, malheureusement, c’est « au pif »!

Voyage Détroit Holga douple exposition surimpression flash de couleur triptique

Doubles expositions faites avec un appareil Holga.

Pour ce qui est de la manière numérique, il y a deux options possibles. On peut utiliser la fonction « surimpression » si l’appareil la possède. Dans ce cas, l’appareil fera la superposition lui-même des photos.

_DSC3872_1

Mode « Surimpression » de l’appareil numérique.

La deuxième possibilité est de travailler à partir de Photoshop. Il faudra donc superposer plusieurs photos différentes. Ensuite, quelques petites « passes passes » faciles, variation de l’opacité et l’exposition des calques et voilà. Voici un exemple de tutoriel http://bit.ly/1Pn0Dvs . De cette manière, il est plus facile d’arriver au résultat voulu. C’est ce que j’ai fait avec cette photographie, en superposant trois photos dans trois angles différents.

Stephanie Huard Photographe professionnel

À votre tour! Faites place à la créativité!

Stéphanie